L’Aconcagua, plus haut sommet des Amériques

IMG_1784

L’Aconcagua est surnommé « le toit des Amériques », car ses 6 962 mètres d’altitude font de lui le plus haut sommet du continent américain ! Situé en Argentine, à 13 kilomètres de la frontière avec le Chili, il est donc le point culminant de la cordillère des Andes et se trouve dans une région semi-désertique(1). La difficulté dans l’ascension de ce sommet ne réside pas dans la technique, mais plutôt dans le manque d’oxygène et dans une météo très capricieuse au sommet. Les changements climatiques peuvent y survenir très rapidement, avec des vents soufflant parfois jusqu’à 250 kilomètres par heure.

Il est à noter que contrairement à la plupart des plus hauts sommets du monde, la glace est quasiment absente de l’Aconcagua. On imagine que les Incas ont dû être les premiers à atteindre son sommet, mais la première expérience réussie dont nous avons la preuve est réalisée en 1897, lorsqu’un guide suisse du nom de Matthias Zurbriggen atteindra le sommet(2) .

Se retrouver seul en pleine nature, si fragile et petit face à l’immensité de la montagne, nous fait non seulement relativiser nos problèmes du quotidien, mais nous amène également à réfléchir à notre place sur cette terre avec davantage d’humilité

Nacer Ben Abdeljalil

C’est en 2005, alors qu’il vivait et travaillait à New York depuis deux ans en tant que banquier d’affaire, que Nacer se lança à l’assaut de l’Aconcagua. Il partit accompagné par un groupe d’amis et garda un excellent souvenir de cette ascension. L’ambiance était détendue, les guides sympathiques et les paysages à couper le souffle.



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre